Top

Cet article (signé par Dominique Bénard) est paru dans La Presse de la Manche du 21.07.2008

Original publié dans La Presse de la Manche
Lun
21
Juil

Championnats de France 2008 des Jeunes à Lyon (dernière journée) 

21 juillet 2008 - Publié par

La junior Chloé Traisnel (MACS) médaillée de bronze au saut en hauteurL’Astéiste Mauréna Sega est sacrée à la longueur. Superbe exploit de la Tourlavillaise Mauréna Séga hier à Lyon où elle décroche l’or au saut en longueur espoirs avec un bond à 6,14 m.

Elle bondissait de joie Mauréna à l’issue de son 5ème essai. Classée 4ème du concours espoirs de la longueur avec 5,79 m, elle s’élançait sous les encouragements de la tribune bien bondée, mettait le pied sur la planche et s’envolait dans un saut sans fin, pour atterrir à 6,14 m avec 2,4 m de vent favorable. Elle se tournait alors vers ses supporters tourlavillais, à la tête desquels se trouvait son coach Stéphane Lepoittevin, dit « Gibus », qui était fou de joie, alors que son élève trépignait d’enthousiasme. Son adversaire qui menait le concours, Yassmina Omrani, n’améliorait pas la marque de Mauréna sur ses 2 derniers essais. Mauréna Sega était donc sacrée championne de France. Elle se prêtait ensuite avec satisfaction à la cérémonie protocolaire, et le speaker pouvait annoncer la nouvelle championne de France de la longueur espoirs : Mauréna Sega (AS Tourlaville). Ce titre va ainsi lui permettre de défendre les couleurs de la France lors d’un match international espoirs à Lingosheim en Alsace, début août.

Dans sa lignée, sa jeune coéquipière, Chloé Mériel, défendait très bien sa chance dans la finale A du 200 m en prenant une très belle 5ème place en 25″77. Elle n’est que cadette 1, ce qui lui réserve un bel avenir.

En finale B, Mathilde Baumier (MACS) a, elle aussi, magnifiquement conclu ses bons championnats de France, en terminant seconde de sa finale en 25″99.

Autre finaliste, Norbert Nicollet (MACS) a eu du mal à récupérer de ses concours de la veille. Au marteau, il était au même niveau en lançant à 48,14 m, un lancer médiocre pour lui. Mais comme pour les qualifs, les autres étaient encore moins bons, puisqu’il termine 8ème, donc finaliste. Même s’il loupait son concours de poids, en terminant 12ème avec 13,37 m, loin de ses 14,84 du samedi, il repart de Lyon avec une place de finaliste et 2 records personnels battus.

Au marteau espoirs, Maxime Lebaron (AS Tourlaville) est une valeur sûre. Encore une fois, il prend une place d’honneur et termine 6ème avec un jet autour de la moyenne de ses lancers de la saison, à savoir 57,85 m. Le podium était tout de même assez éloigné avec 61,04 m.

De son côté, Mylène Nobis (MACS) est la dernière rentrant dans le classement des finalistes. En 10’37’163, elle arrache la 7ème place à distance raisonnable du podium, ainsi que la 9ème place au 3 000 m juniors.

Corinne Duquesne (EACQ) était néophyte pour ce championnat. Pour une première, elle a plutôt réussi puisqu’elle améliore nettement son record en passant la barre des 29 minutes (28’57 ») et s’offre une très belle 12ème place au 5 000 m marche cadettes. Ce qui satisfait pleinement son entraîneur Thierry Goubert.

Comme le précise Serge Lemoullec, l’entraîneur de Marjorie Rolland :

« Avec Corinne et Marjorie, le demi-fond sauve l’honneur de l’EACQ ».

Sur le 4×100 m, les cadettes de l’AS Tourlaville : Fany Delpeuch, Mariame Diousse, Alix Fauques de Jonquières et Chloé Mériel ont quasiment fait leur temps d’engagement en 50″07 et terminent 5ème de leur série, se classant 14ème.

Le relais espoirs des Tourlavillaises composé d’Alicia de Armangol, Aurélie Néhou, Karine Bonnissent et Lise Dubosq, le quatuor termine dernier des séries en 50″86.

Aurélie Néhou (AST) brillante en qualification, n’avait qu’un espoir : c’était de s’approprier le record de Basse-Normandie du 400 m haies qui commence à dater, celui d’Annie Moello (AS Cherbourg) en 61″45. Elle partait sur ces bases puisqu’elle passait en tête de la finale B en 28″ au 200 m. Elle gardait toujours les commandes de la course jusqu’à la 8ème haie qu’elle heurtait violemment et qui arrêtait ses velléités, puisqu’elle terminait sa course et sa saison quasiment en marchant.

Enfin elle en rêvait dans sa présentation, Aurore Guérin (ACO Sourdeval) est montée sur la 3ème marche du podium du 1500 m juniors en 4’44″37. Une belle récompense pour l’une des meilleures spécialistes bas-normandes du demi-fond.

En conclusion, de bons résultats dans l’ensemble pour les athlètes de la Manche.

Merci de laisser un commentaire...

Si vous souhaitez qu'une image personnalisée soit associée à votre commentaire, vous pouvez vous définir ici un gravatar ("Globally Recognised Avatar") qui vous suivra partout sur Internet. Et c'est gratuit !

Athle Vtran - le site de ceux qui aiment l'athl