Top

Cet article (signé par Dominique Bénard) est paru dans La Presse de la Manche du 28/03/2008

Original publié dans La Presse de la Manche
Ven
28
Mar

Mondiaux 2008 – La Manche en or massif 

28 mars 2008 - Publié par

Les Manchois auront bien réussi les Championnats du MondeLa délégation manchoise présente sur ces championnats du monde vétérans peut être fière de ses performances. En décrochant six titres mondiaux pour la France, avec notamment un Jean-Paul Masselin des grands jours, les 19 Manchois ont réalisé une semaine particulièrement réussie.

3600 athlètes représentant 65 pays étaient présents lors de ces championnats du monde vétérans hivernaux disputés dans la superbe salle d’Aubières (l’une des plus belles au monde) pour des épreuves concernant des athlètes de 35 à 95 ans. Parmi eux, 19 Manchois qui ont parfaitement tiré leur épingle du jeu en ramenant 6 titres mondiaux grâce notamment à un exceptionnel Jean-Paul Masselin.

La Manche a fait parler d’elle avec six titres de champion du Monde, deux médailles d’argent et 3 médailles de bronze.

Xavier Bunel et Jean-Paul Masselin champions du Monde en marcheJean-Paul Masselin (MACS) a fait très fort. En M60 il est triple médaille d’or : d’abord en salle au 3 000 m où il s’est imposé très facilement en 14’48″59 ; ensuite au 10 km sur route. L’épreuve qui devait se dérouler le vendredi, a été reportée à cause de bourrasques de vent. Le samedi, Jean-Paul a encore très facilement remporté l’épreuve en 52’30 ». Il a été le seul à éviter la neige et a emmené avec lui l’équipe de France au titre par équipes.

Son coéquipier granvillais, Xavier Bunel en M45, était resté un peu déçu le mercredi avec une 5ème place à 30 secondes du podium en 13’34″20. Au 10 km, il termine main dans la main avec ses équipiers tricolores à la 6ème place en 47’47 » et participe ainsi au titre de champion du monde par équipe.

Daniel Laigre passe les 13 mètres

Daniel Laigre vers le titre au triple sautAu triple saut M50, Daniel Laigre (EACQ) retrouvait un adversaire qui l’avait privé de titre européen à Birmingham. Entamant prudemment son concours avec 11,51m, il lançait les hostilités avec un triple saut à 12,64m, nouveau record de France de la catégorie. II récidivait à 12,70m. Au 4ème essai l’Autrichien passait devant avec 12,71 m. L’aventure britannique allait-elle se répéter ? Que nenni, Daniel plantait un saut à 12,95 m, et pulvérisait le record de France. Son adversaire n’allait pas s’en remettre. Assuré du titre le pape du triple saut cherbourgeois atteignait le summum en dépassant les 13 m (13,10 m). C’était l’explosion de joie partagée par le clan des 15 Cherbourgeois.

Annie Batifol médaille d'argent en longueurAnnie Batifol (MACS) en longueur F40 mettait la barre très haut dès son premier essai à 5,41m. Seule la Française Nadine Caster, ex-recordwoman de France avec 6,94 m (avant Eunice Barber), allait la dépasser avec 5,76 m. Une Luxembourgoise égalait sa marque, mais aux essais, Annie était médaillée d’argent. Elle s’alignait avec le relais 4×200 m en position terminale. Elle conservait l’avance française sur la recordwoman du Monde F45 du 400 m, l’Australienne Marie Kay, et la Coutances était sur le toit du monde. Elle était aussi engagée en hauteur, mais, victime de crampes, elle terminait à la 10ème place avec 1,45 m.

Jocelyn Launey médaille d'argent au 4x200mJocelyn Launey (EACQ) a lui aussi réussi de grands championnats. Le mardi, il terminait 5ème du 60 m M40 en 7″30, nouveau record de Basse-Normandie. Il enchaînait le lendemain avec une qualification pour la finale du 200 m en 23″74, nouveau record de ligue. En finale il se retrouvait sur le couloir 1, plus handicapant, et prenait la 6ème place en 24″27. Sélectionné avec le relais français, il allait grandement participer à la médaille d’argent derrière les invincibles Américains.

Nadia Uger en bronze avec le relais

Nadia Uger 3ème avec le 4x200mNadia Uger (EACQ) en F35 a elle aussi réussi un grand championnat. Elle prend d’abord la 8ème place du 60 m en 8″60 et se qualifie pour la finale du 200m en 28″51. Elle rentre à Cherbourg pour raisons professionnelles et revient pour être dans le relais français du 4×200 m. Prenant le témoin en 2ème position, et bien que victime d’une bousculade de la part de la Britannique, elle passa malgré tout le relais en seconde position derrière les Etats-Unis. Nadia sera bronzée avec ce relais.

Deux concours de poids se disputaient simultanément en M40. 7ème de son concours, Jean-Yves Millet (EACQ) a du patienter avant de connaître sa qualification. Un seul concurrent dans l’autre concours le passait et il termine 8ème avec 13,69 m d’une épreuve où les 5 premiers sont à plus de 14,50 m. Le samedi, il lançait le disque dans l’accalmie climatique après la neige. Il prenait la 3ème place avec 41,18 m derrière un Allemand à 43,42 m et un lituanien à 42,23 m.

Au triple saut F35, Corinne Vavasseur peut savourer sa 4ème place. Elle pulvérise son record d’après maternité avec un bond à 11,43m, la championne du monde, Caroline Honore (dont le record avoisine les 14 m) l’emportera avec 12,73m.

Guy Degand en M55 est très content de sa 6ème place au 60 m haies en 10″04. Mi-décembre à Cherbourg, il s’était claqué sévèrement ce qui avait nui à sa préparation. Sans ses avatars, le podium n’était pas impossible.

Patrick Barbier, même si ce n’est pas ce qu’il espérait, termine à une valorisante 7ème place à la longueur avec 6,06 m en M45. Pourtant assurément le plus fort physiquement, il payait cash son premier essai mordu. Il allait réitérer cette opération 5 fois dont 2 sans marque apparente. Au dernier essai, il a voulu aller chercher le titre et a été un peu trop méchant sur la planche. Beaucoup de regrets au final, tous ses sauts étant au moins au niveau de la médaille de bronze à 6,30 m.

Sur 60 m haies, Nathalie Blanchet prend une très satisfaisante 8ème place en 10″05, ne regrettant pas du coup d’avoir fait l’impasse lors de la finale des France Vétérans. Dans la même épreuve, Isabelle Barbier améliore largement son meilleur temps de la saison en 11″19.

Au 60 m, Francois Briard en M45 réussit aussi un bon championnat en allant jusqu’en demi-finale avec un temps de 7″55. Une belle performance pour cet athlète qui s’était fait une élongation il y a trois semaines même s’il est le premier privé de la finale.

Pour Dominique Bénard en hauteur M45, les montées de barre de 6 cm en 6 cm pouvaient poser un obstacle sérieux. Il s’en sort bien et remplit son contrat en terminant à la 9ème place avec un saut à 1,66 m (même hauteur que le 6ème) et une deuxième tentative à 1,72 m toute proche de la réussite.

Alain Maigrot, à l’initiative du déplacement en nombre de l’AS Cherbourg, prend la 12ème place au triple saut (M40) avec 11,64 m ce qui représente son meilleur saut de la saison. Le vainqueur du concours est un Russe, impressionnant avec un bond à plus de 15 m.

Gilbert Guérin, au 60 m M40, a réalisé lui aussi son meilleur temps de l’année en 8″02.

Jacques Juhere (MACS) à la perche M50 termine 8ème avec 3,40 m.

Le seul lésé chez les Manchois aura été Gilles Drouet (EACQ) qui s’était blessé il y a une quinzaine de jours et qui a du renoncer pendant l’échauffement du 60 m haies M40.

Mais on a pu le constater, le bilan des Manchois lors de ces championnats aura été plus que satisfaisant.

Merci de laisser un commentaire...

Si vous souhaitez qu'une image personnalisée soit associée à votre commentaire, vous pouvez vous définir ici un gravatar ("Globally Recognised Avatar") qui vous suivra partout sur Internet. Et c'est gratuit !

Athle Vtran - le site de ceux qui aiment l'athl