Top

Cet article est paru dans La Manche Libre du 29.03.2008

Original publié dans La Manche Libre
Sam
29
Mar

Mondiaux 2008 – Une épopée mémorable 

29 mars 2008 - Publié par

Jocelyn Launey (EACQ) reçoit sa médaille au d'argent au 4x200 m15 athlètes de I’AS Cherbourg étaient engagés aux championnats du monde vétérans à Clermont-Ferrand du 17 au 22 mars. Toutes et tous de bon niveau lors de leur maturité athlétique, ils s’entraînent encore 3 fois par semaine. Ce séjour clermontois a été fort réussi puisqu’ils sont revenus médaillés, finalistes ou ont amélioré leurs performances hivernales.

Ce groupe est coaché par une sommité de l’athlétisme français Daniel Laigre, directeur Technique National des sauts. Toujours fringuant, il montre l’exemple en décrochant le titre de champion du monde du triple saut avec un bond à 13,10 m, nouveau record de France de la catégorie pulvérisé.

Les finalistes du concours victorieux de Daniel Laigre, à droite Pascal CanuNadia Uger (EACQ) à droite avec l'équipe de France au 4x200 mDaniel Laigre champion du Monde vétéran du triple sautDans le même concours, Pascal Canu prenait une très belle 6ème place avec un saut à 11,35 m, l’un de ses meilleurs de la saison.

Jocelyn Launey est 5ème du 60 m en 7’30 et 6ème du 200 m en 24’21 (23’74 en demi-finale) avec deux records de Basse-Normandie. Sélectionné dans le 4 x 200 m, son parcours brillant a permis à la France de terminer vice-championne du Monde.

Nadia Uger a elle aussi pleinement réussi ces Championnats. Elle termine 8ème du 60 m en 8’60 et se qualifie pour la finale du 200 m en 28’51. Elle sera bronzée avec le relais français du 4 x 200 m.

Jean-Yves Millet, le colosse cherbourgeois termine 8ème au poids avec 13,69 m. Au disque il prend la médaille de bronze avec 41,18 m derrière un Allemand et un Lituanien.

Au triple saut, Corinne Vavasseur, pulvérise son record d’après maternité avec un bond à 11,43 m.

Patrick Barbier a sûrement été aigri par sa 6ème place en longueur avec 6,06 m. C’était sûrement le plus fort physiquement, mais il mordait cinq essais, dont un d’extrême limite, à chaque fois plus loin que les 6,30 m, la dernière marche.

Guy Degand termine 6ème du 60 m halis en 10’02. Fort belle place après un claquage mi décembre. Nathalie Blanchet prend une très convenable 8ème place au 60 m haies en 10’04. Isabelle Barbier dans la même course améliore nettement son meilleur temps en 11’19. Au 60 m Francois Briard est le premier non qualifié pour la finale en 7’55. Il y a quinze jours, victime d’une élongation, il n’était pas sur de participer. Dominique Bénard en hauteur termine 9ème avec 1,66 m (même hauteur que le 6ème) avec de belles tentatives à 1,72 m. Alain Maigrot, à la base de ce projet, prend la 12ème place au triple saut avec 11,64 m son meilleur saut de l’hiver. Gilbert Guérin avec 8’02 au 60 m réalise son meilleur temps de l’année.

Le seul déçu de la bande aura été Gilles Drouet, qui a du renoncer dès l’échauffement du 60 m haies.

Tous les participants remercient leur club et leurs sponsors qui ont permis de participer à cette épopée mémorable.

Merci de laisser un commentaire...

Si vous souhaitez qu'une image personnalisée soit associée à votre commentaire, vous pouvez vous définir ici un gravatar ("Globally Recognised Avatar") qui vous suivra partout sur Internet. Et c'est gratuit !

Athle Vtran - le site de ceux qui aiment l'athl